Les smartphones ne sont plus des produits de niche : ils représentent désormais la majorité des achats de nouveaux téléphones mobiles. La gestion des périphériques les plus populaires est et restera un facteur déterminant pour les entreprises concernées.

La valeur du smartphone pour les stratégies mobiles ne cesse d'augmenter

 

Dans le marché en croissance des smartphones, les marques, les marketeurs et les développeurs cherchent à comprendre ce que ce marché est appelé à devenir dans un avenir immédiat, car le choix de la majorité des consommateurs se porte désormais sur cette catégorie en forte croissance. Nielsen démontre dans une étude récente qu’au cours du deuxième trimestre de cette année, deux tiers des nouveaux téléphones portables étaient des smartphones, et non plus des appareils « classiques ».  Dans son rapport Mobile Insights, Nielsen donne des chiffres : en juin 2012, 54,9% des clients américains étaient propriétaires de smartphones, et cette hausse rapide devrait se poursuivre, du moins si la tendance se confirme.

L’importance d’avoir un support Android et iOS se confirme…

Les stratégies mobiles auront intérêt à continuer à privilégier les systèmes d’exploitation Android et iOS, puisqu’ensemble, ils continuent à représenter 86,1% du marché. Les études confirment qu’Android est toujours en tête des systèmes d’exploitation - 51,9% de tous les smartphones utilisent un des nombreux périphériques Android du système d’exploitation de Google mobile - et les achats des trois derniers mois démontrent une nouvelle avancée, avec une part de marché de 54,6%. L’iOS d’Apple équipe 34,3% de tous les smartphones actuellement utilisés, et 36,3% des achats récents.  L’amélioration de la performance des nouveaux appareils utilisant Android et iOS a fait lourdement chuter RIM Blackberry, dont la part de marché est rapidement passée de 8,2 à 4%.

… L’iPhone comme objectif de choix pour les stratégies mobiles également

Mais - les développeurs et les marketeurs le savent bien - le soutien des systèmes d’exploitation mobiles n’est qu’un des éléments permettant de satisfaire les utilisateurs. En fonction du fabricant, les Applications et les publicités sont soumis à d’autres règles et peuvent être très différents sur les écrans des smartphones. Si on analyse la part de marché des fabricants, Apple reste le numéro un avec 34%, et, avec 51%, Android offre une image fragmentée au niveau de ses utilisateurs : trois entreprises dominent - Samsung détient 17%, HTC 14%, Motorola 11% - et une série d’autres marques se partagent les 9% restants.