multimédia. Le coeur de cible de cette jeune entreprise fondée en 1986 par trois amis d'enfance, Gaetan Burrus, Jérôme Saltet et François Dufour, sont les enfants jusqu'à douze ans. Elle va compléte...

multimédia. Le coeur de cible de cette jeune entreprise fondée en 1986 par trois amis d'enfance, Gaetan Burrus, Jérôme Saltet et François Dufour, sont les enfants jusqu'à douze ans. Elle va compléter sa gamme de produits par un certain nombre de nouveautés. Jean-Luc Colonna d'Istria, président de Bien Joué (détenue à 65 % par Play Bac, le solde par son président) commente "nous allons lancer un catalogue de vente par correspondance proposant une sélection de 24 CD-ROM : l'idée est de permettre aux parents de s'y retrouver dans la jungle de produits multimédias dont on ne sait souvent pas ce qu'ils contiennent vraiment". Cette année, Bien Joué devrait réaliser un chiffre d'affaires de 56 millions de F, soit 40 % de plus que l'an passé. Les consommateurs souhaitant de plus en plus voir les produits, la société ouvrira cette année, à l'occasion des fêtes de Noël, trois points de vente, l'un au Forum des Halles, l'autre au centre commercial des Quatre Temps et le dernier au Printemps Haussmann. La société Play Bac vend également les fameux "Incollables", ces fiches de questions-réponses, en France et à l'étranger et édite, depuis deux ans, un quotidien pour enfants "Mon Quotidien" qui compte aujourd'hui 40 000 abonnés. Play Bac devrait réaliser cette année un chiffre d'affaires de 125 millions de F, en progression de 51 %. Jean-Luc Colonna d'Istria résume "nous fabriquons des produits vivants. A charge pour nous d'être chaque jour un peu plus imaginatifs". (La Tribune - 31/10/1997)