L'inventeur du Walkman fait maintenant figure de David face à Apple, véritable Goliath du marché des baladeurs numériques. Le Japonais va lancer d'ici la fin de l'année une nouvelle gamme de...

L'inventeur du Walkman fait maintenant figure de David face à Apple, véritable Goliath du marché des baladeurs numériques. Le Japonais va lancer d'ici la fin de l'année une nouvelle gamme de baladeurs numériques pour concurrencer les différentes déclinaisons de l'iPod.

Par ailleurs, Sony vient d'annoncer les résultats du lancement de sa console multimédia PSP en Europe. Sony s'est peut-être laissé dépasser sur le secteur des baladeurs numériques (74 % de parts de marché pour l'iPod d'Apple), mais pour sa première incursion dans le monde des consoles portables, le Japonais signe un franc succès.

NW-A3000 et NW-A1000

En forme de galet, ces deux modèles sont l'occasion pour Sony de tenter de reconquérir le secteur des baladeurs numériques. Le NW-A3000 est équipé d'un disque dur de 20 gigaoctets, ce qui le place dans la catégorie des baladeurs à grande capacité dans laquelle Sony a déjà tenté une entrée ( voir l'article ).

Le second modèle sera décliné en quatre coloris (ça ne vous rappelle pas l'iPod Mini ?) et disposera d'un disque dur de 6 gigaoctets. Le NW-A1000 constitue le premier essai du géant de l'électronique dans le secteur des baladeurs à disque dur de petite capacité.

Les prix de ces deux modèles devraient osciller entre 255 euros pour la version 20 Go et 220 euros pour le modèle équipé de 6 Go.

En parallèle, Sony lancera une nouvelle série de petits baladeurs (capacité comprise entre 512 Mo et 2 Go) équipés d'un tuner FM. Le Japonais a également annoncé une nouvelle version de son logiciel "Connect Player", avec une interface simplifiée et de nouvelles fonctionnalités.

PSP : le succès

Sony vient de publier les chiffres du lancement de sa console portable PSP en Europe. Le succès que le Japonais a connu chez lui ne s'est pas démenti lors de l'arrivée de son gadget high-tech sur le Vieux Continent.

En quatre jours, 100 000 exemplaires se sont arrachés en France. Le Royaume-Uni fait mieux, avec 185 000 consoles vendues en trois jours. La PSP est toujours disponible chez la majorité des distributeurs : Sony avant en effet prévu 1 million d'exemplaires pour le lancement européen.

En ce qui concerne les jeux, 130 000 ont été vendus en France sur la même période, ainsi que 25 000 films commercialisés sur le support de la PSP, les disques UMD.

La marque s'attend pour 2005 à un chiffre d'affaires record sur le marché français qui pourrait atteindre 800 millions d'euros.

(Atelier groupe BNP Paribas- 08/09/2005)