(voir la revue de presse du 04/03). Sony va commercialiser en avril deux modèles, les DVP-S715 et DVP-S315 aux prix respectifs de 5 000 et 6 500 F. Dès le 1er avril (ce n'est pas un poisson), Philip...

(voir la revue de presse du 04/03). Sony va commercialiser en avril deux modèles, les DVP-S715 et DVP-S315 aux prix respectifs de 5 000 et 6 500 F. Dès le 1er avril (ce n'est pas un poisson), Philips vendra trois modèles aux prix de 4 000, 4 700 et 6 700 F. Le président de Philips, Doung Dunn, table sur un marché pour 1998 de 250 000 lecteurs de DVD en Europe dont 40 000 à 50 000 pour la France. L'an dernier, il s'est vendu 450 000 appareils aux Etats-Unis, 200 000 au Japon et 200 000 dans le reste de l'Asie. En janvier 1997, si on ne trouvait que 25 titres de films aux Etats-Unis, on en comptait plus de 600 à la fin de l'année. Selon Philips, il y aurait en Europe environ 25 titres disponibles, grâce notamment à l'importation de DVD réalisés au Japon. Philips prévoit la sortie en avril d'environ 25 grands succès d'Hollywood et estime que 200 titres devraient être disponibles à la fin de l'année. La filiale de Sony, Columbia Tristar Home Video (CTHV) prévoit pour fin 1998, 250 titres dont 20 % produits par elle. Ceux-ci seront vendus entre 180 et 220 F. De son côté, Philips annonce des prix d'environ 130 F. Le catalogue européen de DVD devrait contenir en 1999 près de 500 titres. La question qui se pose maintenant est de savoir si les consommateurs vont se laisser séduire ? d'autant plus que le DVD-RAM, version enregistrable du DVD pour ordinateurs fait déjà son apparition au Japon et que son adaptation à la vidéo pourrait arriver début 1999. Pourquoi donc se précipiter ? (Le Monde - 07/03/1998)