Afin de mieux choisir l'emplacement de sa boutique ou de mieux cibler ses offres promotionnelles, la start-up propose aux entreprises des informations sur les habitudes de déplacements d'une clientèle-cible.

StreetLight Data analyse les flux de consommateurs pour optimiser le commerce en ville

La réussite d'une boutique physique se base non seulement sur les stratégies qu'elle adopte mais aussi sur son implantation physique et la clientèle qui la fréquente. Le choix d'un lieu précis et la connaissance de la clientèle potentiellement rattachée à celui-ci peut alors s'avérer un avantage concurrentiel. En boutique, des solutions comme celle de Shopperception, qui analyse les déplacements, se multiplient. Dans l'espace public, d'autres se développent également, comme RouteScience, inventée par l'entreprise américaine StreetLight Data. Son but ? Analyser la fréquentation d'un quartier et les flux de déplacement d'une population, via l'ensemble des données publiques disponibles ou celles fournies par les opérateurs.

Connaître ses clients

RouteScience utilise une base de données constituée à partir de différents éléments : les pages jaunes, la densité du trafic ou les traces laissées par les téléphones et les appareils dotés de technologie GPS. Ces outils permettent d'obtenir de précieuses informations à propos des personnes qui se déplacent dans un quartier donné : non seulement le but de leur déplacement et le temps de leur voyage mais aussi leur point de départ et d'arrivée, leur tranche d'âge ou encore leur catégorie professionnelle. Il s'agit bien évidemment d'informations confidentielles, fournies par des partenaires publics ou privés, et c'est pourquoi StreetLight Data anonymise les données et les regroupe par catégories (âge, but du déplacement). Ces données une fois compilées sont réorganisées à l'aide de cartes libres de droits et présentées sous forme de représentations géospatiales en deux dimensions.

Savoir attirer sa clientèle

D'autres entreprises telles que SmapIn développaient l'idée de permettre aux entreprises d'envoyer des notifications d'annonces promotionnelles à des usagers dans une localisation précise. L'utilisation des données de géolocalisation est au contraire ici passive, et un tel système d'analyse des flux est une aubaine pour la mise ne place d'une boutique ou l'organisation d'une vitrine. Mais la technologie RouteScience ne se limite pas uniquement aux commerces puisqu'elle souhaite également aiguiller par exemple les banques quant à l'intérêt d'un prêt en fonction de la localisation de ceux-ci ou les villes vis-à-vis de la régulation du trafic ou de la nécessité d'améliorer les transports urbains dans une zone plutôt qu'une autre. A noter, Streetlight Data est l’un des finalistes de l’IBM Smartcamp pour le titre de meilleur entrepreneur de l’année.