Predator propose de suivre un objet dans une vidéo filmée en temps réel, notamment dans le cas de la surveillance. Cela en utilisant un outil d'apprentissage, qui retient et retrouve tout objet ou individu montré.

Quand les systèmes de détection savent ce qu'ils doivent chercher

Pour détecter et traquer en temps réel des objets capturés dans le flux d’une vidéo tournée en direct, des chercheurs de l’université de Surrey au Royaume-Uni et de l’université tchèque de technologie, ont mis en place un algorithme de Tracking Learning Detection (TLD). L’utilisateur de Predator - le nom donné au programme - met l’image en pause et sélectionne ensuite à l’aide de sa souris la zone qu’il voudra suivre par la suite. Il peut par exemple s’agir d’un visage, d’un objet etc. Le système mémorise alors cette zone d’image qu’il intègre dans sa base de données.

Un système qui apprend du comportement

Lorsque la sélection est à nouveau en mouvement, l’algorithme apprend et intègre désormais en temps réel chacun de ses déplacements. Comme l’outil apprend au fur et à mesure des mouvements de la partie sélectionnée, plus celle-ci bouge et plus le système gagne en précision. Au moment où l’objet sort du champ, le tracking disparaît instantanément. Lorsqu’il est à nouveau visible à l’écran, le processus de détection se remet en route. Le système peut également reconnaître une photo ou un dessin précis de l’objet lorsqu’il est devant la caméra.

Des applications concrètes

Imaginons que l’utilisateur ait décidé de sélectionner son visage, il présente ensuite une série de portraits photo à la caméra, le logiciel est alors capable de détecter la bonne personne. Les chercheurs insistent sur le fait que les futures applications de cette technologie sont nombreuses. On peut en effet envisager de l’utiliser pour les caméras de surveillance : l’ensemble des objets en mouvement sélectionnés pourra être suivi en temps réel. C’est également un outil pertinence pour les marketeurs, qui peuvent envisager de l’installer dans une vitrine et de compter le nombre de clients qui se sont arrêtés en une journée.