Le distributeur américain Target lance d’un site internet en version bêta afin de tester une vitrine e-commerce alimentée par des recommandations Pinterest.

Target s’appuie sur Pinterest pour améliorer l’expérience d’achat

 

Après avoir perdu des parts de marché, le distributeur américain Target a décidé de revoir sa stratégie pour se concentrer sur son canal de vente en ligne. L’entreprise a amélioré son positionnement social en intégrant récemment des offres sur Facebook et en lançant différentes initiatives digitales, dont Target Cares lancé en juillet dernier. Déjà familière de Pinterest avec ses 45 « boards » (tableau de bord virtuel, sur des sujets spécifiques), l’entreprise a notamment lancé un site de e-commerce alimenté par les recommandations sur la plateforme sociale. Lancé en version bêta, le site « Target Awesome Shop» extrait et actualise quotidiennement des données du site de e-commerce initial (Target.com) et du réseau social. L’idée est de concevoir une expérience d’achat organisée qui inclut des données sur les produits tendances.

Un site mettant en avant les produits en vogue sur Pinterest

Le site « Target Awesome Shop » accueille pour l’instant 1000 articles, incluant des produits qui ont été le plus « épinglés » sur Pinterest et qui ont les meilleurs avis sur Target.com. La présentation des produits est semblable à Pinterest, offrant ainsi un mode de navigation plus visuel et orienté, en fonction de la popularité des articles/photos. Le site a été développé et lancé en quelques semaines par une équipe de développent interne à l’entreprise, permettant de tester les initiatives rapidement. De la même façon, Toys ‘R’ Us a établi un partenariat avec 8thBridge, société de e-commerce social afin de créer une approche semblable à Pinterest mettant en avant les jouets les plus marqués par les internautes. L'entreprise a refusé de donner des détails sur le trafic et le taux de conversion que Pinterest fournit à Target.com, mais Pinterest a rapporté précédemment une augmentation de 70% du trafic dans les six premières semaines suivant le lancement de "Rich Pins" (Pins adaptés à la promotion produit) plus tôt cette année.

Pinterest, un média qui séduit les entreprises

Les « Pins » (images “épinglées”, qui ont attiré l’attention des consommateurs) prennent régulièrement de la valeur. Aujourd’hui, un « Pin » correspond à plus de 25% de ventes par rapport à l’année dernière. De plus, Pinterest est un médial très viral: un « Pin » sur Pinterest conduit en moyenne à deux visites de sites, six pages vues et plus de « 10 re-pins ». Ainsi, les entreprises s’intéressent fortement à Pinterest, en imaginant différentes façons d’en tirer partit. Nordstrom par exemple, a expérimenté l’usage de Pinterest en magasin. Des vendeurs munis d’iPads se sont servis de Pinterest pour montrer des « Pins » en vogue ainsi que les marchandises en magasin marqué comme étant populaires sur Pinterest. Avec la version bêta du site, Target souhaite observer la réaction des consommateurs afin de décider de ses plans futurs ainsi que les modifications que le site peut recevoir. L’entreprise envisage aussi d’inclure à sa sélection d’aticles, d’autres réseaux sociaux tel que Facebook par exemple.

Rédigé par Mathilde Cristiani
Head of Media