Walawa, premier opérateur Internet par la télévision, en partenariat avec @PF Technologies, souhaite démocratiser l’accès à Internet par la télévision, en offrant à tous les foyers français et europ...

Walawa, premier opérateur Internet par la télévision, en partenariat avec @PF Technologies, souhaite démocratiser l’accès à Internet par la télévision, en offrant à tous les foyers français et européens un accès Internet lié à un portail «télévisible». Objectif: fournir au plus grand nombre une offre intégrée très interactive, sous la forme d’un téléviseur équipé d’une carte de connexion Internet donnant accès au web via un portail multi-thématiques grand public, accessible sur Internet. Un millier de téléviseurs sont en test à l’échelle nationale chez Géant et Cora depuis le 26 septembre. Objectif: observer le déploiement du produit avant son lancement en novembre. Walawa assure le financement d’une partie de la technologie Internet. En contrepartie, l’opérateur bénéficie de plusieurs sources de revenus: un abonnement mensuel pour la fourniture du service, des partenariats stratégiques, la publicité, le commerce électronique, le club «walanaute». Walawa à mis en ligne son portail multi-thématiques conçu pour les téléspectateurs. Le «walanaute» peut rester dans l’environnement réalisé par Walawa et ses partenaires ou surfer librement sur Internet. Par ailleurs, le téléviseur se connecte automatiquement et gratuitement à une heure donnée, afin de relever la boîte aux lettres et recharger la page d’accueil «off line». Les droits exclusifs d’implantation commerciale en Europe sont détenus par @PF Technologies, responsable de la stratégie de développement des téléviseurs Internet fabriqués par Profilo Telr@. @PF Technologies vend annuellement en France plus de 220 000 téléviseurs classiques. @PF Technologies table sur la vente de 500 000 téléviseurs Internet d’ici 2001. Quatre téléviseurs Newell allant du 36 au 70 cm, sont proposés entre 1 750 F et 2 990 F TTC, avec l’offre Walawa. Un modèle plasma et un 16/9 seront prochainement disponibles. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 21/11/2000)