Les Britanniques se laissent de plus en plus séduire par la télévision numérique! 72,5% de ménages britanniques, soit 18,2 millions, regardent la télévision numérique par satellite ou la TNT-...

Les Britanniques se laissent de plus en plus séduire par la télévision numérique! 72,5% de ménages britanniques, soit 18,2 millions, regardent la télévision numérique par satellite ou la TNT– contre 69,5% à la fin de l'année 2005. C'est ce que rapporte une étude préparé par Ofcom, le régulateur indépendant et autorité de concurrence pour les industries de communication britanniques.
 
Ce rapport sur l'état d'avancement de la télévision numérique pour le premier trimestre de 2006 (Janvier-Mars), montre que la tendance à regarder la télévision numérique s'accentue au Royaume-Uni.
 
Le satellite est la plateforme de télévision numérique la plus populaire du pays. Elle est regardée par quelques 8.3 millions de britanniques, et 30% des maisons en sont équipées. Sur ces téléspectateurs via le satellite, presque 7,7 millions ont souscrit aux services du groupe de télévision à péage BSkyB et 645 000 reçoivent des services gratuits par satellite.
 
S'agissant de la TNT, presque 7,1 millions de ménages regardent le bouquet Freeview, comparé à environ 6,4 millions qui n'ont pas encore la télévision numérique. Ceci marque la première fois que la TNT britannique a rattrapé la télévision analogique traditionnelle.
 
Les ventes de Freeview de janvier à mars étaient en hausse 40% par rapport à la même période en 2005. C'est le troisième trimestre successif pendant lequel les ventes ont excédé 1 million de marks. Les évaluations suggèrent que 38% de ventes de Freeview ont pour but d'équiper un deuxième téléviseur dans la maison.
 
Plus de 3,3 millions de ménages regardent la télévision par le câble; Un chiffre en légère augmentation par rapport au dernier trimestre. Les services du câble numérique ont gagné plus de 70000 abonnés ce trimestre, principalement en raison du passage des abonnés à la télévision analogique aux services numériques.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 09/06/2006)