Portées par le goût croissant des Américains pour les vidéos, les plates-formes d'hébergement accueillent de plus en plus de visiteurs. Et attirent par là même une quantité importante de contenu publicitaire

US : le visionnage en ligne devient un usage majeur

Aux Etats-Unis, les internautes sont extrêmement friands de vidéos en ligne. L'institut comScore a ainsi publié une étude montrant que le temps moyen passé à regarder ce type de contenus atteint 19,5 heures par internaute et par mois. Dans cette même étude, il apparaît également que 85 % des internautes américains regardent au moins une fois par mois une vidéo hébergée sur Internet (soit 180 millions de personnes).

YouTube domine le secteur des plateformes de vidéo en ligne

Sans surprise, YouTube, le site de Google arrive largement en tête des sites consultés, avec plus de 160 millions de visiteurs uniques en septembre 2011. Ainsi, VEVO, qui arrive en deuxième position, présente un total presque 3 fois inférieur (57 millions). On trouve ensuite les plates-formes de Microsoft,  le site Viacom.Digital. Notons toutefois la présence de Facebook.com, qui avec 50 millions de visionneurs, parvient à tirer son épingle du jeu. En cumulé, cela représente la vue de plus 40 milliards de vidéos (18 milliards pour le seul Youtube.com).

La publicité en streaming plébiscitée par les marques

Bien évidemment, cette forte activité entraîne par voie de fait une forte consultation des publicités en streaming (qui précèdent les contenus vidéo "principaux"). Presque 7 milliards d'entre elles ont ainsi été visionnées au cours du mois de septembre 2011, chiffre qui démontre l'intérêt croissant des entreprises pour ce vecteur de communication. Le marché est toutefois plus hétérogène dans le cas présent. Le leader Hutu (1 milliards de visionnements) ne devançant Tremor Video "que" de 200 millions de vidéos diffusées