En dépit des risques de failles dans la sécurité de leurs données, les petites et moyennes entreprises américaines semblent être particulièrement attachées à l'usage des appareils sans fil.

Aux USA, les smartphones et tablettes devenus essentiels aux PME

Les smartphones et tablettes ne représentent plus un objet de luxe pour les petites et moyennes entreprises américaines : ces derniers ont même pris une place prépondérante au sein de ces petites structures et sont devenus nécessaires à leur succès. Les résultats d'un rapport réalisé par AT&T, fournisseur de services téléphoniques, indiquent ainsi que 96% de ces entreprises utiliseraient ces technologies sans fil dans leurs opérations quotidiennes. Un chiffre néanmoins entaché par la propension d'appareils sans fil représentant un risque pour la sécurité des données de ces entreprises. AT&T rappelle en effet qu'une étude récente d'Asurion, spécialiste de la sécurité informatique, révèle qu'un appareil sur quatre provoque à un moment donné de son utilisation une faille.

Des technologies vitales pour les PME ?

Mais pour les petites et moyennes entreprises, ne pas utiliser ce genre de technologies pourrait représenter un plus gros risque. Cathy Martine, vice présidente de AT&T explique d'ailleurs que "ces appareils électroniques sont devenus essentiels à la pérennité de ces petites structures". Ainsi, le rapport révèle que deux tiers de ces entreprises estiment que sans ces nouvelles technologies leur business ne pourrait ou aurait très peu de chance de survivre du fait de l'environnement compétitif. Surtout quand on pense à la croissance du télétravail dans ce type d'entreprises.

Les fournisseurs de service, en première ligne !

Ainsi, les PME sont 43% à autoriser l'usage d'appareils sans fil par leurs employés en dehors de leur structure, soit un bond de 80% en seulement 3 ans. Enfin le rapport estime que si l'on s'appuie sur l'augmentation de l'usage de ces appareils sans fil en une seule année, les spécialistes de la sécurité des données en entreprise auraient de beaux jours devant eux. Ainsi, deux entreprises américaines sur trois utiliseraient des tablettes, soit une augmentation de 57% par rapport à l'année dernière, contre 85% des smartphones, soit 80% par rapport à la même année. Et ce chiffre concernant les ordiphones a d'ailleurs tout simplement doublé en cinq ans.