promotionnelles en ligne. Lancé en avril 2000, PixiBox (http://www.pixibox.com) permet aux marques traditionnelles et aux marques du net de créer des opérations promotionnelles en ligne grâce au c...

promotionnelles en ligne. Lancé en avril 2000, PixiBox (http://www.pixibox.com) permet aux marques traditionnelles et aux marques du net de créer des opérations promotionnelles en ligne grâce au couponing électronique. Les internautes français bénéficient ainsi des offres privilégiées auprès d'Europcar, Procter & Gamble et de plus de 33 sites web partenaires dont Travelprice, Blackorange, WStore, Cegetel, Webroker, BOL et Fnac.com. En cliquant sur les coupons de réductions PixiBox, l'internaute bénéficie de réductions privilégiées sur les sites marchands partenaires. L'internaute peut également imprimer des coupons de réduction à valoir sur les grandes marques dans ses magasins habituels. PixiBox offre également au consommateur des informations et des conseils pour qu'ils puissent préparer efficacement ses achats. De plus, le coupon électronique PixiBox s'adapte à différents types d'offres : réduction de prix, mais aussi échantillonnage, parrainage, invitation à des évènements. Grâce à PixiBox, les marques leaders recrutent et fidélisent leurs consommateurs grâce à des offres promotionnelles ciblées. Elles promeuvent leur image de marque via Internet par le biais d'espaces multimédias dédiés mis à leur disposition sur PixiBox et développent leurs ventes tout en respectant leur réseau de distribution. Depuis dix ans, le coupon traditionnel connaît une croissance importante en France : le nombre de coupons édités par personne est passé de 11 en 1990 à 200 en 1999. Le coupon électronique, à la différence du coupon traditionnel n'offrant que des réductions de prix, s'adapte à différents types d'offres comme l'échantillonnage, le parrainage ... Ce coupon électronique se développe rapidement aux Etats-Unis. Selon une étude du cabinet américian NPD Online, 33 % des acheteurs en ligne utilisaient des e-coupons fin 1999, contre 23 % début 1999. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 12/05/2000)