Microsoft va bientôt diffuser gratuitement des concerts sur son portail MSN. La firme vient d'annoncer la signature d'un partenariat exclusif avec Control Room, une...

Microsoft va bientôt diffuser gratuitement des concerts sur son portail MSN. La firme vient d'annoncer la signature d'un partenariat exclusif avec Control Room, une société qui diffuse des divertissements sur Internet.
 
Le concept du concert gratuit, s'il n'en est qu'à ses débuts, plaît aux internautes: à l'été 2005, le concert "Live 8", diffusé par Control Room sur AOL Music, avait réuni 100 millions de personnes en six semaines. Dans le cadre de ce nouvel accord, 36 manifestations devraient être diffusées sur une année sur les 42 sites de MSN à travers le monde. Première manifestation programmée : le concert de John Legend le 2 octobre.
 
Pour Microsoft, l'enjeu de cette alliance est double: en retard par rapport à Google et Yahoo! dans le secteur des revenus publicitaires, le portail doit augmenter ses ventes de pub. A l'occasion de la Semaine de la Publicité qui s'ouvre à New York, la firme devrait annoncer son objectif de quadrupler les revenus publicitaires de MSN. La diffusion de concerts gratuits financés par les réclames représente alors une source de revenus intéressante !
 
Autre impératif poursuivi par Microsoft : chercher à drainer un grand nombre de visiteurs et se différencier de ses concurrents dans le domaine des sites de partage de vidéos comme YouTube et MySpace. Pour le moment, ces deux plates-formes affichent une croissance insolente. D'ailleurs une étude ComScore vient de révéler que le service vidéo de MySpace, en enregistrant 1.4 milliard de vidéos visionnées pour le mois de juillet 2006, vient de dépasser le leader jusqu'ici incontesté de la vidéo en ligne, YouTube, qui n'enregistre 'que' 649 millions de fichiers consultés.
 
Généralement proposées en streaming, les vidéos en ligne sont rarement téléchargeables et ne peuvent être conservées. Dans le but de permettre aux internautes de stocker les fichiers vidéos en cache, SourceForge propose depuis peu un outil, DownUTube, dans sa version 2.0 bêta 3. Si pour les utilisateurs, qui pourront sauvegarder certains fichiers, cet outil s'annonce utile, les plates-formes de vidéos risquent d'être moins fréquentées. Déjà un obstacle pour Microsoft?
 
(Atelier BNP Paribas – 28/09/2006)