Selon Dow Jones & Company, le Wall Street Journal Online a dépassé les 500 000 abonnés fin septembre 2000, confortant ainsi son leadership. Depuis la mise en place en septembre 1996 de son service ...

Selon Dow Jones & Company, le Wall Street Journal Online a dépassé les 500 000 abonnés fin septembre 2000, confortant ainsi son leadership. Depuis la mise en place en septembre 1996 de son service payant d’informations économiques et financières, WSJ.com n’a cessé de séduire de nouveaux abonnés. Depuis son lancement sur le web, le Wall Street Journal Online a introduit plusieurs innovations comme les Briefing Books (22 000 études sur la situation d’entreprises implantées un peu partout dans le monde), le Tech Center donnant des informations exclusives et originales sur les entreprises du secteur des nouvelles technologies, les tendances et les développements des nouveaux produits, des flash d’actualité vidéo et audio par l’intermédiaire de CNBC/Dow Jones Business Video, Voices Events permettant aux lecteurs d’entendre des personnalités du monde des entreprises et du monde politique s’exprimer, et les nombreuses ressources de personnalisation offertes par le Personal Journal. Les abonnés peuvent également accéder aux archives d’articles de journaux et à la Dow Jones Publications Library, une collection d’article annuels et passés d’environ 6 000 journaux, revus et sources d’informations économiques. Par ailleurs, WSJ.com offre aussi l’un des canaux les plus populaires de téléchargement à destination des ordinateurs de poche. Chaque jour, il envoie des messages électroniques personnalisés à 150 000 destinataires. Figurant parmi les sites les plus recherchés par les annonceurs, les recettes publicitaires, avec plus de 200 annonceurs de premier ordre, représentent environ 60 % des recettes globales du site. WSJ.com contient au total plus d’un million de pages d’actualité et d’informations économiques. L’abonnement annuel coûte 29 dollars pour les abonnés à une édition imprimée du Wall Street Journal ou du Barron’s et 59 dollars pour les autres. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 12/10/2000)