Selon une étude de l’Institut Access Markets International Partners de janvier 2001, les petites entreprises américaines ont accru en 2000 leurs achats en ligne de 300 %. En 2000, un million d’entre...

Selon une étude de l’Institut Access Markets International Partners de janvier 2001, les petites entreprises américaines ont accru en 2000 leurs achats en ligne de 300 %. En 2000, un million d’entre elles ont acheté plus de 2 millions de PC, serveurs et matériel réseau via Internet et ont consacré, en moyenne, 500 dollars de plus par rapport à une acquisition classique. Le réseau des revendeurs locaux (VAR), représentant toujours 25 % des achats de PC, perd du terrain au profit d’Internet dans les ventes de serveurs et PC auprès des petites entreprises. Internet devient ainsi progressivement le canal d’achat privilégié des PME. Le VAR demeure toujours toutefois un intermédiaire incontournable pour les prestations de service. Anticipant cette tendance, Wstore a regroupé au sein de son programme «Points Services», dès son lancement en 1999, plus d’une centaine de revendeurs locaux répartis sur toute la France. Ces derniers offrent aux clients de Wstore des prestations de services multiples et de qualité et profitent de la technologie de Wstore pour la gestion de leur commandes de matériels. Wstore compte étendre ce réseau en 2001 à 200 Points Services et répondre ainsi à plus de 6 000 appels d’offres. Ouvert en octobre 1998, le site http://www.wstore.com est devenu rapidement le site de référence sur le marché des services informatiques aux entreprises sur Internet. Après avoir réalisé en 1999 un chiffre d’affaires de 8,3 millions d’euros, Wstore a réalisé en 2000 un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros et table sur 76 millions d’euros fin 2001. Grâce à ses quatre filiales en France, Angleterre, Allemagne et Suisse et à l’acquisition récente de Bull Express, Wstore couvre 60 % de l’Europe. Son portefeuille clients compte actuellement 15 000 entreprises. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 20/01/2001)