Les éditeurs belges ont déclaré la guerre aux moteurs de recherche! Après Google, c'est au tour de Yahoo! d'être accusé de violation de droits d'auteur par Copiepresse, la société des éditeurs...

Les éditeurs belges ont déclaré la guerre aux moteurs de recherche! Après Google, c'est au tour de Yahoo! d'être accusé de violation de droits d'auteur par Copiepresse, la société des éditeurs belges de journaux francophones. Selon l'AFP, Copiepresse aurait envoyé une lettre de mise en demeure au moteur de recherche.
 
La société belge lui reproche de donner accès, par le biais de ses pages "en cache", à des articles archivés, proposés par les journaux en consultation payante. L'avocat de Copiepresse, Me Bernard Magrez, a appelé le portail, dans des propos rapportés par l'AFP, à "cesser la publication sur son moteur de recherche d'articles de journaux belges sans autorisation préalable".
 
Le cas échéant, des poursuites pourraient être engagées. En septembre 2006, Google avait été condamné par la justice belge à retirer de son site tous les articles issus des journaux belges adhérents à Copiepresse. Le tribunal de Bruxelles avait aussi menacé le moteur d'une astreinte d'un million d'euro par jour de retard. Et l'affaire n'est pas terminée, puisque Google, absent lors de la première audience, a demandé à être rejugé. La sentence est attendue courant janvier.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 19/01/2007)