Dans un communiqué, seize quotidiens régionaux ont déclaré vendredi "leur souhait de se positionner comme opérateurs" de télévisions locales et "leur détermination à jouer pleinement leur rôle dans ...

Dans un communiqué, seize quotidiens régionaux ont déclaré vendredi "leur souhait de se positionner comme opérateurs" de télévisions locales et "leur détermination à jouer pleinement leur rôle dans les appels à candidatures présents et futurs qui seront lancés" sur des fréquences hertziennes. Denis Huertas, le PDG du "Dauphiné" remarque "de plus en plus d'opérateurs nationaux, et demain peut-être internationaux dans le cadre élargie de l'Europe, intègrent la télévision de proximité dans leur diversification. Si nous ne sommes pas présents sur ce terrain pour défendre nos entreprises et mettre nos savoir-faire au service de l'information locale, pour laquelle la demande n'a jamais été aussi forte, d'autres s'y intéresseront". Les seize quotidiens signataires attendent aujourd'hui des pouvoirs publics "un signe fort à un moment où le législateur s'apprête à définir un nouveau cadre juridique" pour l'audiovisuel et donc pour les télévisions locales. Tablant sur la création de 15 à 20 télévisions dans les grandes villes françaises, les signataires affirment que "les fréquences existent". Les dirigeants de la PQR veulent aussi créer des programmes d'information