Les douaniers ont mis la main ce week-end à l’aéroport d’Orly sur 44 000 faux CD-Rom d’une valeur marchande de plus de 16 millions de F. En transit en France, les 44 colis destinés à l’Amérique du S...

Les douaniers ont mis la main ce week-end à l’aéroport d’Orly sur 44 000 faux CD-Rom d’une valeur marchande de plus de 16 millions de F. En transit en France, les 44 colis destinés à l’Amérique du Sud provenaient du Sud-Est Asiatique. Certains des jeux saisis, sortis il y a quelques semaines aux Etats-Unis, ne doivent être commercialisés que dans deux mois en Europe. Les douaniers ont également saisi 44 000 jaquettes de présentation plagiées. Les auteurs de ce trafic demeurent pour l’instant inconnus. Comme l’explique un douanier d’Orly “les jeux multimédia sont le cadeau en vogue de ce Noël, les contrefacteurs s’adaptent au marché. Il y a moins de quinze jours, nous avions déjà saisi 85 000 fausses cartouches pour les Game Boy. Les produits de luxe qui représentaient sept sur dix des objets contrefaits dans les années 80 sont aujourd’hui délaissés au profit du marché de masse, vêtements ou objets en vogue, encore plus lucratifs”. (Le Parisien 15/12/1998)