Les Quinze ont estimé, au cours d’une réunion d’un comité d’experts, que le système proposé par les Américains pour la protection des données personnelles dans le commerce électronique comportait t...

Les Quinze ont estimé, au cours d’une réunion d’un comité d’experts, que le système proposé par les Américains pour la protection des données personnelles dans le commerce électronique comportait trop d'incertitudes, notamment pour l'accès des individus aux informations les concernant et pour leurs recours. Les Quinze ont toutefois décidé de poursuivre le dialogue avec les Etats-Unis à ce sujet sans interrompre le flux des données personnelles à travers l’Atlantique. (La Tribune 24/11/1998)