L'industrie musicale parle régulièrement de la baisse des ventes de disques, qu'elle attribue au téléchargement gratuit sur Internet. Qu'en est-il exactement de cette baisse des ventes ? Il est...

L’industrie musicale parle régulièrement de la baisse des ventes de disques, qu’elle attribue au téléchargement gratuit sur Internet. Qu’en est-il exactement de cette baisse des ventes ? Il est intéressant de regarder les premiers chiffres publiés sur les achats des adolescents – théoriquement les plus importants consommateurs de téléchargement gratuit - américains. Selon le cabinet d’études NPD, les achats de CD par les jeunes de 13 à 17 ans ont reculé de 15 % en 2003.

La baisse des ventes semble, en outre, être une spécificité adolescente, puisqu’au mois de décembre 2003, alors que l’industrie musicale montrait quelques signes de reprise, les ventes de CD aux adolescents n’ont pas augmenté du tout. Un manque à gagner pour l’industrie musicale, dont les ventes sont assurées à 15 % par les adolescents.

Les échanges de fichiers sur Internet sont sans doute une des explications de cette tendance à la baisse. Cependant, 2003 n’a peut-être simplement pas été une bonne année, au niveau de l’offre musicale habituellement appréciée par les adolescents. Pour preuve : la croissance des ventes de jeux vidéo et de logiciels – pourtant échangeables eux aussi sur le web – à hauteur de 12 % en volume sur l’ensemble de l’année 2003.

(Atelier groupe BNP Paribas – 12/02/2004)