Dans une interview au Journal du Dimanche, Hervé Bourges, le président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) comparaît Internet à la "bibliothèque d'Alexandrie" face à laquelle nous serions ...

Dans une interview au Journal du Dimanche, Hervé Bourges, le président du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) comparaît Internet à la "bibliothèque d'Alexandrie" face à laquelle nous serions "des barbares". Selon lui, nous allons choisir la voie de la facilité et nous contenter d'une culture américaine. Par ailleurs, indiquant que l'on peut contrôler l'Internet à la manière de la télévision, il estime que le contrôle d'Internet doit revenir au CSA. Autre sujet, toujours sur Internet : le premier "marché aux esclaves" vient de faire son apparition sur Internet. Il s'agit en fait des informaticiens free-lance vendant leurs services ... aux enchères. (Christine Weissrock - 24/08/1999)