52 millions de dollars : c'est l'évaluation de chiffre d'affaires en 2004 pour le tourisme en ligne. De quoi aiguiser les appétits ! Vendredi, le fournisseur d'accès Internet (FAI) AOL a fait...

52 millions de dollars : c'est l'évaluation de chiffre d'affaires en 2004 pour le tourisme en ligne. De quoi aiguiser les appétits ! Vendredi, le fournisseur d'accès Internet (FAI) AOL a fait part de son intention de prendre une participation dans Kayak Software, un moteur de recherche spécialisé dans les offres de voyage et de séjours sur Internet.

La participation d'AOL dans Kayak Software n'a pas été révélée. En revanche, AOL a fait savoir qu'il avait conclu un partenariat avec Kayak Software. L'objectif, pour AOL, est de lancer un site de comparaison qui pourrait devenir la référence pour les adeptes de l'achat de voyages en ligne. AOL compte en effet, par ce biais, s'attirer une nouvelle clientèle, élargie aux internautes qui ne sont pas abonnés à ses services.

Une stratégie qui pourrait permettre à AOL de s'attirer la sympathie des internautes qui aujourd'hui réservent sur les sites d'Orbitz, d'Expedia, de Travelocity ou encore de Lastminute. Attention, cependant, Kayak Software doit obtenir l'accord d'un voyagiste pour référencer ses offres. C'est ainsi que les résultats proposés par Kayak Software ne comprendront jamais d'offres Expedia : le groupe a refusé d'être indexé par Kayak Software !

Les comparateurs : voilà le nouveau dada d'AOL, qui annonçait en septembre dernier le lancement officiel aux Etats-Unis d'InStore, un nouvel espace d'achats et de comparaison des prix sur Internet.

(Atelier groupe BNP Paribas - 15/11/2004)