satellite en Europe. Depuis avril dernier, WRC, autorisée en octobre 1996, propriété d'investisseurs privés russes, émet en Russie et dans quelques régions de la CEI. WCR, diffusée depuis Moscou 19 ...

satellite en Europe. Depuis avril dernier, WRC, autorisée en octobre 1996, propriété d'investisseurs privés russes, émet en Russie et dans quelques régions de la CEI. WCR, diffusée depuis Moscou 19 heures par jour, veut faire connaître la culture russe dans le monde entier et s'adresse partout aux Russes et aux russophones. Selon son directeur général, le budget de WRC qui sera diffusée par Eutelsat en numérique, en clair, sur l'Europe, atteint "45 à 50 millions de dollars par an" (300 millions de F environ). A partir de janvier 1998, elle compte se financer grâce à la publicité. Ses fondateurs espèrent amortir leur mise de fonds dans 3 ou 4 ans, mais peu pressés, ils expliquent "nous voulons d'abord réaliser une chaîne de qualité". Pour exporter la culture russe, WRC accèlerera, dès septembre, le rythme de ses journaux et passera à une édition toutes les trois heures. Elle lancera, à partir d'octobre, un service de traduction simultanée permettant de capter ses programmes en plusieurs langues dont le français et l'anglais. Outre l'Europe avec Eutelsat, WRC est en pourparlers avec les américains et les canadiens pour être reçue en Amérique du Nord. Des discussions avec TPS viennent d'être engagées en France pour faire partie des chaînes du bouquet. (Le Figaro - 21/08/1997)