Première plate-forme en France de divertissement en ligne, Bingopoly, devant le succès de son premier jeu doté et payant, lance deux nouveaux jeux payants, commercialisés directement sur son propre ...

Première plate-forme en France de divertissement en ligne, Bingopoly, devant le succès de son premier jeu doté et payant, lance deux nouveaux jeux payants, commercialisés directement sur son propre site, puis proposé en partenariat aux principaux sites à forte audience. Pour jouer à l’Audioquizz, premier jeu payant lancé en avril 2001 par Bingopoly, les internautes appellent un numéro Audiotel pour gagner 50, 100 ou 10 000 F. Bingopoly perçoit 1,83 F sur chaque appel (3,68 F par appel). Sur ce seul jeu, Bingopoly a réalisé en avril un chiffre d’affaires de 250 000 F. Plusieurs nouveaux concepts de jeux payants vont être lancés courant mai: un site de jeux accessible via des lignes surtaxées, permettant aux joueurs de cumuler sur plusieurs jeux phares en fonction des performances du joueur, une carte à gratter payante et un jeu fondé sur l’envoi de SMS payants. Chaque formule est tout d’abord testée et améliorée sur le site de Bingopoly (390 000 membres, 40 000 visites par jour) avant d’être proposée à ses partenaires. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 15/05/2001)