annoncé l'abandon prochain de son bouquet de chaînes numériques payantes DF1, pour se concentrer sur le développement numérique de la chaîne à péage Première (1,5 million d'abonnés) avec la compagn...

annoncé l'abandon prochain de son bouquet de chaînes numériques payantes DF1, pour se concentrer sur le développement numérique de la chaîne à péage Première (1,5 million d'abonnés) avec la compagnie CLT-Ufa. Dans un communiqué, Leo Kirch annonce que "les programmes de DF1 seront fondus dans le giron de la chaîne Premiere dès que possible à partir de 1998". Sous réserve de l'aval des autorités de la concurrence, Kirch et la CLT-Ufa devraient se partager le capital de Premiere. Dans les mois à venir, cette chaîne passera à un mode de diffusion numérique. L'opérateur Deutsche Telekom, pour sa part, a annoncé hier qu'il lancerait en octobre la diffusion de chaînes de télévision numériques sur son réseau câblé. L'opérateur qui a passé des accords avec les diffuseurs Premiere et DF1, espère conclure d'autre partenariats avec d'autres diffuseurs publics ou privés. (La Tribune - Les Echos - Libération - Le Figaro - 29/08/1997)