La plate-forme de télévision numérique Via Digital lance une nouvelle offensive commerciale après la "rupture définitive" des négociations de fusion avec son concurrent Canal Satelite Digital. D...

La plate-forme de télévision numérique Via Digital lance une nouvelle offensive commerciale après la "rupture définitive" des négociations de fusion avec son concurrent Canal Satelite Digital. Désormais, son bouquet de base comprendra 40 chaînes thématiques (au lieu de 35), sans augmentation de prix (2 500 pesetas ou 15 euros par mois). L'exclusivité des droits du football appartenant jusqu'en 2000-2001 à Canal Satelite Digital, VD offrira en exclusivité les grandes férias taurines, des combats de boxe et le tournoi de tennis de Wimbledon. Sans préciser le nombre d'abonnés, son président Pedro Perez se montre très optimiste. En rappelant que 11 millions de foyers espagnols n'ont pas encore la télévision numérique par satellite, il expliquait hier "la grande bataille commerciale commence maintenant".

Selon les comptes de Telefonica, VD a perdu l'an passé 21,2 milliards de pesetas (127,4 millions d'euros, 64 % de plus qu'en 1997. Cela explique l'augmentation de capital en cours. (Les Echos - 17/03/1999)