Europe. Après ePinions.com aux US, deux start-ups allemandes Ciao.com (plus d'un million d'avis) et Dooyou.com étendent leurs activités dans d'autres pays européens. Les Bourses d'avis sont intére...

Europe. Après ePinions.com aux US, deux start-ups allemandes Ciao.com (plus d'un million d'avis) et Dooyou.com étendent leurs activités dans d'autres pays européens. Les Bourses d'avis sont intéressantes, car seul devant son écran l'internaute n'a pas le conseil d'un vendeur pour acheter un téléphone portable ou autre chose. Le business model de ces bourses d'avis est la publicité. En France une jeune pousse de ce créneau a ouvert. Il s'agit de Baobaz. Mais à la différence de ses concurrent,s Baobaz se propose en "marque blanche" aux sites marchands (ils payent pour cela entre 5 et 10 KF/mois), et surtout mutualise les avis sur les sites marchands du réseau. Il n'y a donc pas de site dédié à la différence des autres. Par ailleurs l'internaute qui donne son avis remplit un petit formulaire (ce qui permet des analyses comportementales) et vote (note sur le produit). De plus, un site marchand peut inciter ses visiteurs a donner son avis (dans ce cas il sera rémunéré par Baobaz 1F/avis). Baobaz compterait déjà aujourd'hui une petite dizaine de clients (QXL, Procar, etc...) et une base d'une centaine d'avis... Baobaz réfléchit par ailleurs pour ouvrir les avis sur les produits financiers... Contact : Julien Brault - tél 01 47 03 64 94 (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 04/09/2000)