N’ayant pas réussi à lever les fonds nécessaires pour lui permettre de poursuivre ses activités, Boxman vient de fermer ses sites britannique et suédois de vente en ligne de CD. Des discussions sont...

N’ayant pas réussi à lever les fonds nécessaires pour lui permettre de poursuivre ses activités, Boxman vient de fermer ses sites britannique et suédois de vente en ligne de CD. Des discussions sont en cours avec au moins un repreneur potentiel. Créé en 1997, Boxman est présent dans 8 pays européens. Au premier semestre 2000, le site a perdu 24,1 millions de livres pour un chiffre d’affaires de 5,8 millions. A la suite d’un article paru dans le Financial Times, Boxman vient de confirmer qu’il réunira prochainement ses actionnaires et ses créanciers pour décider d’une liquidation judiciaire. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 12/10/2000)