Internet. La maison d'enchères britannique Christie's, contrôlée par Artemis, la société de François Pinault, abandonne son projet de site de ventes aux enchères sur Internet, annoncé il y a six ...

Internet. La maison d'enchères britannique Christie's, contrôlée par Artemis, la société de François Pinault, abandonne son projet de site de ventes aux enchères sur Internet, annoncé il y a six mois., en raison notamment du montant des investissements nécessaires et des difficultés juridiques pour offrir des garanties contre la fraude. Le site général actuel http://www.christies.com, présentant les activités et les ventes de la maison va, en revanche, s'enrichir. Opérationnel "début 2000", ce site permettra, non seulement de placer des ordres en ligne, mais également d'assister en direct sur l'Internet à toutes les ventes, système jusque là limité aux grandes ventes. De plus, des services comme la consultation de spécialistes ou la recherche d'objets particuliers seront également disponibles en ligne. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)