D’un côté, le rendu de films en images de synthèse (rendering) avec DreamWorks, de l’autre la restauration de copies de films ou d’émissions avec Warner Bros. Le dénominateur commun...

D’un côté, le rendu de films en images de synthèse (rendering) avec DreamWorks, de l’autre la restauration de copies de films ou d’émissions avec Warner Bros. Le dénominateur commun ? Hewlett-Packard (HP), qui a annoncé lundi la signature de partenariats avec ces deux studios.

Avec DreamWorks, HP s’est attelé au rendu numérique du film d’animation Shrek 2 qui sort le mois prochain dans les salles. En fournissant son logiciel Utility Rendering Service, et la puissance de calcul de ses super-ordinateurs, HP a participé au rendering, qui consiste à déterminer les paramètres (couleurs, éclairages et textures) d’une image de synthèse. Le service devrait être vendu par HP à d’autres studios, à l’avenir.

Côté Warner Bros, HP s’attelle à la restauration de films et d’émissions, grâce à la combinaison d’un logiciel Warner Bros spécifique et de sa technologie de traitement des images et de gestion des données.

(Atelier groupe BNP Paribas – 20/04/2004)