Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de se rendre sur les bords de la Neva et de voir les fabuleuses collections de l’Ermitage, il existe désormais une alternative. C’est le musée...

Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de se rendre sur les bords de la Neva et de voir les fabuleuses collections de l’Ermitage, il existe désormais une alternative. C’est le musée d’Aquitaine de Bordeaux, qui offre depuis peu à ses visiteurs un accès aux œuvres du musée de Saint-Pétersbourg, via deux bornes interactives. IBM a réalisé le site www.hermitagemuseum.org , qu’il a financé à hauteur de 2 millions de dollars. Celui-ci dispose d'une bibliothèque numérique IBM et d'un moteur de recherche comprenant 9.000 images haute résolution, classées dans 12 catégories de travaux, au nombre desquelles les peintures, les sculptures et les bijoux. Le site se veut aussi un outil pédagogique. "L'académie virtuelle de l'Ermitage" propose trois différents programmes, disponibles en anglais et en russe - "Le palais d'hiver, résidence des empereurs russes", "Le temps des chevaliers" et "L'Egypte ancienne. Aujourd’hui, IBM annonce l’installation récente de bornes interactives vers ce site dans 17 pays et un déploiement de nouvelles bornes à Manchester, Sarajevo, Belgrade et Guimarães (Portugal) courant 2004. (Atelier groupe BNP Paribas – 08/04/2004)