Le conseil a pris acte de la démission de six de ses membres et coopté M. Fernando Falco y Fernandez de Condoba, administrateur indépendant. A l’issue du conseil, Jean-René Fourtou ...

Le conseil a pris acte de la démission de six de ses membres et coopté M. Fernando Falco y Fernandez de Condoba, administrateur indépendant. A l’issue du conseil, Jean-René Fourtou, le PDG de Vivendi Universal, a notamment déclaré « Nous sortons de la crise. Les principaux foyers de pertes ont été réduits, cédés ou stoppés ou sont en voie de l’être. Le désendettement du groupe est engagé grâce à un important programme de cessions d’actifs qui va se poursuivre résolument, avec pour objectif d’atteindre 12 milliards d’euros d’ici à 18 mois. La cession de la totalité de Vivendi Universal Publishing fait partie de ce programme ». Canal+ Italie, Pologne, Benelux et Scandinavie sont ainsi sortis du périmètre du groupe. Vizzavi a été cédé, hors Vizzavi France repris à 100 %, Scoot et Divento sont en train de fermer. Les activités de l’entertainment, les métiers de la création et du divertissement seront valorisés et développés. Concernant Cegetel, Vivendi Universal poursuit l’étude de toutes les solutions possibles. Jean-René Fourtou a également déclaré que la participation du Groupe dans Vivendi Environnement devra être valorisée et qu’un examen sera nécessaire pour savoir comment faire évoluer les liens entre Vivendi Universal et Vivendi Environnement. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas)