Retail

Les consommateurs plébiscitent le commerce éthique et responsable

  • 28 Fev
    2018
  • 2 min

L'éthique n'est pas seulement un impératif moral, c'est un mode de consommation et d'usage qui pourrait bien révolution le commerce, les échanges et les modes de production de demain.

Le numérique aurait-il fait entrer le retail dans l'ère de la conscience responsable ? En partie. Les nouvelles voix de l'information digitale et les scandales réguliers qui ont touché certaines marques ces dernières années ont contribué à consolider un élan solidaire et responsable chez les consommateurs. L'émergence de l'économie collaborative, des préoccupations éco-responsables et la multiplication des circuits courts ont aussi largement participé à promouvoir et encourager de nouveaux comportements de consommation... plus éthiques. C'est en tout cas ce que révèle la dernière étude de l'Observatoire Cetelem pour Harris Interactive. Plus de six Français sur dix seraient prêts à payer plus cher pour des produits plus éthiques. Les répondants se montrent en effet particulièrement attentifs au caractère sain et bio des produits (45%), à son impact économique (30%) et à sa durée de vie (28%). Aussi, 59% des répondants estiment qu'il est facile de consommer de manière responsable. Si l'alimentaire est le premier secteur historiquement à avoir été impacté et le premier logiquement à obtenir la confiance des consommateurs quant à sa capacité à offrir des produits éthiques (78%), les cosmétiques, la mode, l'ameublement ou l'automobile semblent suivre de plus en plus le pas. Seuls les produits technologiques restent encore à la traîne : un peu plus de 20% des Français seulement estiment que ce secteur propose des produits responsables. Et aujourd'hui, de plus en plus de solutions technologiques existent pour guider le consommateur dans sa quête de sens consumériste. Plus d'excuses donc pour ne pas succomber aux délices de la consommation éthique et responsable.

Rédigé par Théo Roux