Avant qu’Orange ne mette en place son système de facturation des appels à la seconde (le 15 septembre prochain), Bouygues Telecom réagit en proposant dès aujourd’hui des Forfaits Evolutifs...

Avant qu’Orange ne mette en place son système de facturation des appels à la seconde (le 15 septembre prochain), Bouygues Telecom réagit en proposant dès aujourd’hui des Forfaits Evolutifs basés sur ce même principe. Les clients Bouygues Telecom peuvent ainsi choisir entre une tarification classique (1ère minute indivisible, pallier de 30 secondes), et une tarification à la seconde avec « un complément de 3 € ». SFR a lancé une mesure semblable le 2 septembre, mais Bouygues Telecom paraissait jusqu’à présent en retard dans cette nouvelle course aux prix. A la différence de ces deux concurrents, Bouygues Telecom n’accompagne pas ce manque à gagner par une facturation supplémentaire pour tous appels vers des opérateurs mobiles concurrents : SFR et Orange. Dans un contexte de ralentissement économique, ce type de mesure apparaît essentiel pour fidéliser la clientèle. Bouygues détient 16,4 % de parts de marché des 37,8 millions d’abonnés au téléphone mobile en France. (Atelier groupe BNP Paribas – 06/09/2002)