Selon une récente enquête menée par le GVU, Graphic Visualization & Usability center's) du Georgia Institute of Technology, le principal frein à l'achat en ligne pour 13 % des connectés est l'im...

Selon une récente enquête menée par le GVU, Graphic Visualization & Usability center's) du Georgia Institute of Technology, le principal frein à l'achat en ligne pour 13 % des connectés est l'impossibilité de juger de la qualité du produit. 11,5 % des acheteurs potentiels sont préoccupés par la sécurité des transactions en ligne, 9 % par la préservation de l'intégrité des informations personnelles. 7 % évoquent la facilité de se procurer un produit local, 6,6 % la méconnaissance du fournisseur en ligne. Enfin, 3,2 % avouent ne pas se sentir à l'aise avec cette nouvelle méthode de négoce. 2,1 % invoquent la couverture de presse négative sur le commerce électronique, 1 % une mauvaise expérience d'achat en ligne. (.netpro - mars 1999)