Propriétaire du "Parisien", le groupe Amaury a décidé de lancer sa propre télévision en Ile-de-France. Il vient de déposer sa candidature auprès du CSA pour obtenir une fréquence sur Paris et la r...

Propriétaire du "Parisien", le groupe Amaury a décidé de lancer sa propre télévision en Ile-de-France. Il vient de déposer sa candidature auprès du CSA pour obtenir une fréquence sur Paris et la région parisienne. Le groupe Amaury est le premier des seize quotidiens régionaux ayant déclaré il y a dix jours leur volonté commune de créer des télévisions locales, à passer à l'acte (voir la revue de presse du 18/01). Un tour de table a été monté "avec des financiers" dont les noms n'ont pas été révélés. Le groupe vise la plus confortable des deux fréquences parisiennes encore disponibles, le canal 35 "elle nous donnerait un potentiel de 10 millions de téléspectateurs". Fabrice Nora, directeur général adjoint du groupe explique "ce sera une chaîne d'information locale de proximité qui s'appuiera sur le savoir-faire du journal et portera le même regard sur l'actualité, la culture, le sport, les distractions en Ile-de-France, 19 heures par jour". Le groupe compte également sa propre société de production, Sierra "nous voulions réellement être maître d'oeuvre du projet, avec la liberté qu'offre une fréquence hertzienne. Nous ne dépendrons pas en effet des opérateurs du câble et du satellite qui imposent des conditions économiques de plus en plus draconiennes aux éditeurs de chaîne". (Les Echos - La Tribune - 28/01/1999)