Thomas Kirch, le fils du magnat allemand, principal actionnaire de ProSieben, va transférer sa participation au groupe paternel. KirchMedia disposera ainsi d'une part de 58,4 % de ProSieben, le g...

Thomas Kirch, le fils du magnat allemand, principal actionnaire de ProSieben, va transférer sa participation au groupe paternel. KirchMedia disposera ainsi d'une part de 58,4 % de ProSieben, le groupe REWE conservant les 41,6 % restants. ProSieben rassemble les chaînes câblées ProSieben, Kabel1 et la future chaîne d'information N24. Cette opération permettra à KirchMedia de contrôler cinq chaînes câblées en Allemagne : les trois de ProSieben et les chaînes du groupe SAT1 (59 %) et DSF. ProSieben demeurera une société autonome dans sa gestion. Les partenaires souhaitent développer les synergies, en particulier dans des domaines comme l'achat de programmes. KirchMedia possède des participations dans les groupes européens de télévisions Telecinco et Mediaset et dans la télévision numérique avec son bouquet Premiere World (voir la lettre du 4/10). (Christine Weissrock - Atelier Paribas)

A lire aujourd'hui dans la presse : Pendant trois jours, Les Echos vont présenter, à l'occasion du Salon des télécoms à Genève, la réalité nouvelle redessinée par la libéralisation du secteur, les mobiles et Internet. Le premier volet d'aujourd'hui "Les télécoms en liberté" est consacré au combat des linéaires (dossier de deux pages). A l'occasion des trois jours de l'industrie, les Echos d'aujourd'hui consacrent un dossier aux banques face au défi technologique. (dossier de trois pages). (Christine Weissrock - Atelier Paribas)