nouveau marché "dans le courant de 1998". Se présentant comme un "nouvel intervenant", Microfolie's est présent dans le multimédia par une "approche transversale", "on line" et "off line" avec l'édi...

nouveau marché "dans le courant de 1998". Se présentant comme un "nouvel intervenant", Microfolie's est présent dans le multimédia par une "approche transversale", "on line" et "off line" avec l'édition de logiciels et de CD-ROM, du "hardware" (ordinateur), du développement et de la distribution. Le groupe veut investir 100 à 120 millions de F sur deux ans pour renforcer la recherche et le développement de nouveaux produits et mener à bien à l'étranger des opérations de croissance. Le grand public, le "business to business", l'information et l'éducation sont les cibles de Microfolie's. Le groupe propose ainsi des jeux ("Fort Boyard"), des programmes éducatifs (comme "les origines de l'homme") et un produit spécifique d'oenologie ("Bacchus"). L'exercice clos au 31 mars 1997 s'est achevé par un chiffre d'affaires de 260 millions de F et un résultat net de 2 millions. (La Tribune - 02/10/1997)