thématiques autour de ses deux quotidiens l'Equipe et le Parisien. Ayant mis au point un projet de chaîne sportive, le directeur de la rédaction de l'Equipe, Jérôme Bureau, la qualifie comme une "LC...

thématiques autour de ses deux quotidiens l'Equipe et le Parisien. Ayant mis au point un projet de chaîne sportive, le directeur de la rédaction de l'Equipe, Jérôme Bureau, la qualifie comme une "LCI du sport" et précise "La chaîne ne sera pas faite pour diffuser les évènements en direct. Nous ferons en télévision ce que nous faisons dans le quotidien, avec des débats, des chroniques, etc. Notre rôle est d'informer à côté de celui qui montre. Nous ne dérogerons pas à ce principe, ni pour acheter des droits peu coûteux, ni pour retransmettre les évènements organisés par le groupe". Le groupe Amarury organise des évènements sportifs comme le Tour de France ou le Rallye Paris-Dakar. Présenté à CanalSatellite, TPS et AB Sat, ce projet semble intéressé les trois opérateurs de télévision. Le Parisien, de son côté, semble prêt également à se lancer dans l'aventure télévisée et s'oriente vers un projet de télévision sur la vie locale. Révélé par La Tribune (voir la revue de presse du 06/08), le groupe Amaury et Canal Plus ont en effet entamé des négociations pour mettre en place une chaîne d'information axée sur la vie locale. Pour mener à bien ce projet, Christian Dutoit, conseiller d'AB Productions, a été chargé par Canal Plus d'une mission. (Le Monde - 14/08/1997)