Lyonnaise Communications céderait ses parts dans Canal J (32,7 %), Ciné-Cinéma et Ciné-Cinéfil (18 %), Planète (13 %) et MCM (11,8 %). Seules Paris Première, contrôlée à 50,5 % et la chaîne de pay-p...

Lyonnaise Communications céderait ses parts dans Canal J (32,7 %), Ciné-Cinéma et Ciné-Cinéfil (18 %), Planète (13 %) et MCM (11,8 %). Seules Paris Première, contrôlée à 50,5 % et la chaîne de pay-per-view, Multivision, détenue à 26 % seraient conservées. Le câblo-opérateur pourrait récupérer de ces cessions plus d'un demi-milliard de F. Selon Le Monde, Lyonnaise Communications justifie ses choix en prétextant que son groupe de tutelle doit "soutenir de nouveaux et lourds investissements sur le câble, notamment avec le lancement d'Internet de du téléphone". (L'Agefi - Le Monde - La Tribune - Les Echos - Libération - Le Figaro - la lettre de l'Audiovisuel - 27/03/1998)