Après l’échec de discussions avec son actionnaire principal et n’ayant pas trouvé de nouveaux investisseurs, la société Integra, spécialisée dans la création et l’hébergement de sites Internet ...

Après l’échec de discussions avec son actionnaire principal et n’ayant pas trouvé de nouveaux investisseurs, la société Integra, spécialisée dans la création et l’hébergement de sites Internet, vient de se déclarer en cessation de paiements auprès du tribunal de commerce de Nanterre. Genuity, le fournisseur américain de services pour Internet, détenant environ 93 % d’Integra, a en effet annoncé en août sa décision de ne plus financer la restructuration de l’entreprise. Dans un communiqué, Integra précise avoir « recherché les solutions alternatives qui auraient pu assurer ses besoins de financement à court terme ». Toujours selon le communiqué, l’activité d’Integra est maintenue dans l’attente de la prononciation, dans les prochains jours, par le tribunal de commerce de Nanterre de l’ouverture de la procédure judiciaire. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 02/09/2002)