Le Forum des droits sur l’Internet (FDI) vient de rendre public les résultats obtenus grâce à la mise en place, entre janvier et mai 2003, d’un espace de discussion en ligne dédié à la musique en ...

Le Forum des droits sur l’Internet (FDI) vient de rendre public les résultats obtenus grâce à la mise en place, entre janvier et mai 2003, d’un espace de discussion en ligne dédié à la musique en ligne et au peer-to-peer, en collaboration avec la Fondation Internet nouvelle génération (FING). Ce forum a recueilli 700 contributions (selon l’AFP) d’internautes aux profils très variés, allant du technicien au groupe de pression.

Le premier apprentissage qui ressort de cet espace où les utilisateurs se sont exprimés sans censure est la nécessité de conserver le P2P. Ce mode d’échange de fichiers musicaux peut être aménagé afin de le rendre légal, d’après les internautes. Plusieurs ont argué que ce système leur permet de tester les produits avant d’acheter les CD dans le commerce. De plus, cela permet d’après eux de partager leurs connaissances et de mettre en commun la puissance de calcul de milliers d’ordinateurs.

La diversité culturelle reste la priorité absolue des internautes qui ont participé à cette étude. Seuls les réseaux P2P leur permettent de découvrir des morceaux de musique introuvables dans le commerce. C’est pourquoi ces adeptes de l’échange de fichiers se disent prêts à payer pour cette pratique, sous forme d’une redevance par exemple, pour ne pas priver les ayants droit de leur rémunération.

(Atelier groupe BNP Paribas – 23/06/03)