D'après une récente étude de Xerfi "l'influence d'Internet sera déterminante pour la relation médecin-laboratoire". Les médecins peuvent déjà trouver des informations de toutes sortes sur des sites ...

D'après une récente étude de Xerfi "l'influence d'Internet sera déterminante pour la relation médecin-laboratoire". Les médecins peuvent déjà trouver des informations de toutes sortes sur des sites créés par des confrères ou par des CHU, comme celui de Rouen. Si les laboratoires veulent continuer à maitriser la communication autour du médicament, ils vont devoir repositionner la profession de visiteur médical. Les laboratoires pharmaceutiques vont avoir intérêt à communiquer sur Internet. Déjà certains, comme Lipha et son site "alcoweb" consacré aux problèmes de l'alcoolisme se sont lancés sur le réseau mondial. D'autres comme Pharnet s'imposent en tant que plate-forme d'échanges entre les laboratoires et leurs partenaires. Le site de Pharnet (http://www.pharnet.com) permet d'accéder aux gammes de produits d'une dizaine de laboratoires partenaires et propose aux pharmaciens, moyennant un abonnement annuel de 200 F, de passer commande en ligne. Chargé de l'étude de Xerfi, Pierre Chapignac conclut "au cours des trois prochaines années, Internet sera le lieu d'une bataille de l'information dans laquelle chaque acteur essaiera de se positionner par rapport à ses adversaires et de trouver les points d'applications les plus porteurs". (Le Monde Informatique - 27/03/1998)