Nintendo vient d’annoncer qu’il annulait son projet de lancement d’une chaîne satellite de Jeux vidéo et autres programmes multimédia du fait d’un désaccord avec la filiale qui devait diffuser cette...

Nintendo vient d’annoncer qu’il annulait son projet de lancement d’une chaîne satellite de Jeux vidéo et autres programmes multimédia du fait d’un désaccord avec la filiale qui devait diffuser cette chaîne. Satelitte Digital Audio Broadcasting Co, plus connue sous le nom de St Giga, dont il détient 19,7 %, n’a pas demandé, en effet, dans les délais, une licence de diffusion auprès du gouvernement japonais. Nintendo avait prévu de lancer à partir de l’an 2000 sa chaîne de jeux vidéo sur le satellite BS-4. Selon le porte-parole du groupe japonais, Nintendo a annoncé qu’il cesserait d’approvisionner, à partir du mois de mars prochain, le diffuseur en jeux vidéo, et qu’il remettait en cause cinq prêts accordés à cette société. (La lettre de l’audiovisuel - 24/08/1998)