d'une chaîne de télévision hertzienne. Jérôme Seydoux a réaffirmé hier que son groupe entendait "devenir opérateur d'une chaîne hertzienne en France". Il se montre "très confiant" dans son projet d...

d'une chaîne de télévision hertzienne. Jérôme Seydoux a réaffirmé hier que son groupe entendait "devenir opérateur d'une chaîne hertzienne en France". Il se montre "très confiant" dans son projet d'investir dans un avenir "pas trop lointain" dans une chaîne. "Le cinéma est trop faible en Europe pour servir de base d'une stratégie de communication. La force des grands groupes européens du secteur, c'est la télévision : il n'y a pas de contre-exemple à cette règle. Tout groupe qui veut se développer dans l'image de ce côté-ci de l'Altantique doit avoir un pied solide dans la diffusion et d'abord dans son pays". (Les Echos - La Tribune - 04/03/1998)