grandissant. Contrairement à ce qu'ils craignaient, le succès des sites Web des grands journaux américains renforce l'intérêt pour leur édition imprimée. Ainsi Le San Jose Mercury News, le quotidien...

grandissant. Contrairement à ce qu'ils craignaient, le succès des sites Web des grands journaux américains renforce l'intérêt pour leur édition imprimée. Ainsi Le San Jose Mercury News, le quotidien de la Silicon Valley, a vu le nombre de ses lecteurs croître en même temps que les consultations de sa version électronique. Selon Bruce Coon, le rédacteur en chef de l'édition en ligne, le Web "est la première chance" qui s'offre aux journaux en perte de vitesse "pour regagner du terrain". L'un des premiers gestes en ligne de plus des deux tiers des 31 millions d'Américains qui utilisent Internet régulièrement est d'aller se procurer des informations. Depuis 1970, 15 % des quotidiens ont disparu aux Etats-Unis. 50 % seulement de la population adulte dit avoir lu un journal la veille. (Libération - 03/10/1997)