Un accord devant conduire à la fusion vient d'être conclu par deux des trois plates-formes de programmes numériques satellitaires japonaises. Baptisée Japan Digital Broadcasting Services, la nouvel...

Un accord devant conduire à la fusion vient d'être conclu par deux des trois plates-formes de programmes numériques satellitaires japonaises. Baptisée Japan Digital Broadcasting Services, la nouvelle société devrait débuter le 1er mai prochain avec une offre de 140 à 160 chaînes commercialisée sous le label SkyPerfecTV. News Corp, Sony, Softbank, Fuji Television et Iotchu détiennent chacun 11,37 % des actions. D'ici à fin 1999, elle espère séduire 1 million d'abonnés. Direct TV détenue par l'américain Hughes Electronic est l'autre plate-forme concurrente. (La Tribune - 11/03/1998)