Kodak Industrie a décidé d’externaliser l’assemblage de sa nouvelle génération d’appareils prêts à photographier (PAP). D’ici au troisième trimestre 1999, la production de la gamme Fun Gold ne sera ...

Kodak Industrie a décidé d’externaliser l’assemblage de sa nouvelle génération d’appareils prêts à photographier (PAP). D’ici au troisième trimestre 1999, la production de la gamme Fun Gold ne sera plus assurée par l’usine du groupe à Châlon-sur-Saône, mais à Savar en Hongrie par la société Neutronics. Selon la direction de Kodak Industrie, cette réorganisation européenne entraînera la suppression de 75 salariés permanents, soit 60 % des effectifs concernés par la production des PAP. Les syndicats précisent que 120 à 130 CDD et travailleurs intérimaires seront aussi concernés par cette réorganisation. Actuellement, la production des deux gammes de PAP occupe 160 personnes. Près de 200 emplois sont également indirectement menacés au sein des entreprises locales sous-traitantes. (La Tribune - 30/09/1998)