Retail

L'absence de caisse : une constante du futur du commerce

  • 17 Août
    2018
  • 2 min

La start-up Inokyo lance son magasin sans caisse à Mountain View (Silicon Valley) au moment où Kroger et Nuro s'associent pour développer un service de véhicule autonome de livraison.

À quoi va ressembler le magasin du futur ? Une certitude, la caisse enregistreuse sera probablement obsolète. De plus en plus d'initiatives montrent qu'on pourra bientôt s'en passer : une bonne nouvelle à l'ère du seamless (sans interruption). Le modèle, est souvent celui très médiatisé d'Amazon Go à Seattle : le consommateur choisit ses articles sur l'étagère du supermarché et ressort, en étant débité automatiquement de la somme correspondante à ses achats. La start-up Standard Cognition dont la technologie est similaire prend de l'ampleur et a récemment levé à nouveau. Elle est désormais concurrencée sur ses terres, en Silicon Valley, par Inokyo. Cette jeune pousse vient d'annoncer l'ouverture de son premier magasin à Mountain View (la ville de Google). Des bougies à la kombucha, des sels de bain et autres poudres de protéines : cette première boutique sert uniquement de test, le temps de collecter des données et de décider d'un business model. Inokyo n'a pas encore décidé si l'objectif était de vendre la technologie ou d'avoir ses propres commerces. Le cas échéant, ils pourront peut-être collaborer avec un service de véhicule autonome de livraison. C'est ce que la chaîne de supermarchés Kroger est en train de mettre en place avec l'entreprise technologique Nuro, à Scottsdale en Arizona. Le pilote a vocation à tester les réactions de la population locale et à améliorer l'expérience client. Avec l'essor du e-commerce, la livraison devient un enjeu majeur, qui pourrait également être adressé par des drones ou des robots terrestres. Le futur du commerce se dessine aujourd'hui. 

Rédigé par Sophia Qadiri