L'Atelier vient de consacrer une étude au développement de l'e-commerce en 2002. Cette étude montre que paradoxalement...

L'Atelier vient de consacrer une étude au développement de l'e-commerce en 2002. Cette étude montre que paradoxalement l'e-commerce ne s'est jamais aussi bien porté qu'en 2002, en particulier pendant les fêtes de Noël, où les ventes en ligne ont littéralement "explosé", et que cet essor est en grande partie dû aux femmes, désormais premières acheteuses sur internet aux Etats-Unis. L'Atelier a enquêté sur plusieurs secteurs phares du e-commerce français et livre en avant-première des statistiques nouvelles sur le sujet. Il ressort que les produits high-tech et l'habillement sont les secteurs où le taux de croissance du e-commerce est le plus important (entre 70% et 166%). Les produits culturels ont aussi connu une hausse importante de leur vente au moment des fêtes de Noël. Au delà de ces chiffres, l'Atelier a analysé les facteurs d'achat des internautes : le développement des hauts-débits, mais aussi la qualité du système de livraison des sites, et la compétitivité sur les prix.Pour en savoir plus cliquez  > ici (Atelier, groupe BNP Paribas - le 21/01/03)